Autre

 

De nombreuses applications de l’hypnose ont été citées : addictions, douleurs, phobies… Cependant, ce n’est pas parce que ce que vous vivez ou ressentez comme un problème ne vous semble pas rentrer dans une des ces cases qu’on ne peut pas travailler dessus en hypnose.

Il s’agit uniquement des problématiques les plus communément rencontrées.

On peut travailler sur tout problème ou objectif grâce à l’hypnose à l’exception de certains cas plus rares. 

Les seules contre indications à l’hypnose sont la schizophrénie, la bipolarité. Il est alors impossibilité de travailler sur la maladie en elle-même. Mais par contre, c’est possible de le faire sur une autre thématique, comme par exemple sur une addiction.

Pour les personnes qui suivent un trop gros traitement médicamenteux (psychotropes) l’hypnose peut ne pas avoir beaucoup de résultat. En effet, la communication avec l’inconscient étant plus compliquée.